Si vous éprouvez du plaisir à préparer le repasde votre chien, vous devez savoir que la viande est l’un des ingrédients clésde sa ration quotidienne. Cet aliment apporte à votre animal de compagnie tous les nutriments dont il a besoin, à l’exemple des protéines, du fer, du zinc, du sélénium et de la vitamine B (B12, B3, B6).

Éviter le mauvais gras

À la différence de la viande blanche, la viande rouge est plus grasse et plus riche en fer. Toutefois, si cet aliment contient plus de 3 % de lipides, il apporte du mauvais cholestérol, ce qui est loin d’être intéressant en matière de ration ménagère. Pour éviter les graisses saturées, il convient de nourrir le chien avec des morceaux maigres.Le retrait du gras visible sous la peau ou dans le foie est également inévitable lors de la préparation des volailles ou du porc. Lorsque vous préparez la nourriture de votre chien, vous pouvez le faire avec de l’huile de colza, afin de favoriser l’apport en « acides gras essentiels ».

Les viandes à privilégierLes viandes à privilégier

Le blanc de poulet, l’escalope de dinde ou la viande hachée sont parfaits pour l’alimentation ménagère des chiens. La viande d’autruche est également préconisée. Quant au canard, vous pouvez le concocter occasionnellement pour votre compagnon. Pour ses besoins quotidiens, nourrissez-le avec des aliments peu gras, à l’instar des filets, des steaks et du jambon.

Dans tous les cas, mieux vaut éviter à tout prix l’oie, le chapon ou encore le coquelet, car ils sont source de graisse. Certains produits industriels contiennent également trop de lipides, ce qui n’est pas bon pour votre toutou.  À la place des rillettes saucissons, vous pouvez par exemple donner de la viande de bœuf, à condition de bien vérifier sa teneur en matières grasses.

Vous êtes libre de choisir entre viande hachée fraîche ou en morceaux. Toutefois, vous devrez prendre en compte la préférence de votre chien ainsi que son besoin de mastication.

Comment préparer la viande pour chien ?

Il est plus rassurant pour certaines personnes de surcuire la viande pour son toutou, mais d’un point de vue diététique, plus la cuisson dure plus l’aliment perd ses nutriments. Dans ce cas, celui-ci est comestible dès qu’il blanchit sous l’action de la chaleur. Vous pouvez l’assaisonner à la dernière minute avec quelques légumes bien découpés.