Vous avez déjà entendu parler des assurances pour animaux, mais vous vous demandez toujours si c’est bien utile pour votre chien. Pour vous aider à vous décider, sachez que les frais vétérinaires ne cessent d’augmenter chaque année et une mutuelle serait la bienvenue pour faire des économies en récupérant une partie des frais de vaccination, de consultations de routines et autres interventions chirurgicales nécessaires après un accident domestique.

Assurer son chien, une mesure de protection

En souscrivant à une assurance animaux, vous vous assurez que votre chien pourra recevoir des soins de santé de qualité, en échange d’une cotisation mensuelle ou annuelle qui servira à obtenir un remboursement partiel ou complet des frais de certaines consultations médicales et hospitalisations. En moyenne, le coût d’une assurance pour chien s’élève à quelques dizaines d’euros par mois, mais vous avez la possibilité de choisir une formule complète qui recouvrera les maladies, les accidents et les blessures. Sachez aussi que pour les chiens de la catégorie 1 et 2, jugés dangereux pour leur entourage, l’assurance responsabilité civile est nécessaire afin de prévoir les dégâts matériels susceptibles d’être causés et les éventuels risques de morsures pour les chiens d’attaque ou de garde. Cette assurance est d’autant plus nécessaire si votre chien a tendance à fuguer ou à s’échapper, car il sera toujours sous votre responsabilité en pareilles situations.

Économiser avec l’assurance pour chienÉconomiser avec l’assurance pour chien

 

Que vous optiez pour la responsabilité civile ou l’assurance santé, une mutuelle vous sera d’une grande aide pour réduire les frais engendrés par la présence d’un animal domestique au sein de votre famille. Ainsi, prenez le temps de bien comparer les offres d’assurance animaux et choisissez uniquement la formule qui vous garantit un bon niveau de remboursement, de manière à pouvoir économiser sur les frais de santé et la prise en charge des dégâts qu’il risque de causer au fil des années. Et surtout, informez-vous sur les délais de carence appliqués par les compagnies d’assurance qui font en sorte d’éviter de prendre la responsabilité d’un chien malade, et qui préfèrent mettre en place une certaine période entre le moment de la souscription et l’entrée en jeu de l’assurance pour garantir qu’il s’agit bien d’un animal en bonne santé.

Les caractéristiques d’une assurance pour chien

Au moment de souscrire à une assurance pour chien, vous aurez à choisir entre plusieurs formules. Et pour mieux trouver celui qui vous correspond le plus, référez-vous aux tempéraments de votre chien, surtout s’il s’agit d’un chiot très actif qui risque d’avoir tôt ou tard des blessures ou des accidents. Renseignez-vous également sur sa santé en général et les maladies héréditaires caractéristiques de sa race afin de vous assurer qu’il bénéficiera de soins de qualité adaptés au moment venu, d’autant plus que les infections chroniques nécessitent un traitement régulier assez coûteux. Et surtout, sachez qu’il y a une limite d’âge pour les assurances santé et après ses 8 ans, votre chien ne pourra plus être assuré, alors que l’espérance d’âge des chiens va bien au-delà et plus il vieillira, plus les soucis de santé se feront plus nombreux.